Contact

Vous avez un projet et souhaitez collaborer avec nous ?

Vous avez du talent et êtes ultra-motivé pour rejoindre
une équipe de passionnés ?

Ecrivez-nous ou contactez-nous par téléphone.

* Champs obligatoires

8 rue Al Farabi90000 Tanger

Tél : 00 212 (0)5 39 37 39 48
Tél : 00 212 (0)5 39 32 11 18
Email :

Blog

Décryptons l’essentiel de la communication d’influence

Pratiques seo interdites, Black SEO, Sanctions SEO, Pratiques de référencement interdites

Un client entraîne son agence SEO en justice

0 commentaires

Selon le site spécialisé Search Engine Land, Seikaly & Stewart, un cabinet d’avocats américain aurait attaqué son ancienne agence de référencement. Le motif: usage de pratiques SEO jugées spammy par Google pour référencer son site web.

Pratiques SEO interdites : comment les définir ?

L’agence de référencement en question est Rainmaker Institute et, elle a été spécifiquement accusée par son client d’avoir eu recours à la création de fermes de liens (environ 6532 liens) sur son nom de domaine.

Toutefois, on ne sait pas si la procédure a été entamée dans un souci préventif ou si le site internet du cabinet a été pénalisé par Google.

Cette affaire soulève bon nombre de questions. Ainsi, comment peut-on définir la notion de « spam » et, à partir de quel moment une pratique le devient ? Est-ce qu’un seul lien factice dans un annuaire est considéré comme étant une pratique interdite ?

D’un autre côté, quelles sont les sanctions subies par une agence qui a recours à des pratiques de référencement interdites ?

Laisser un commentaire

* Champs obligatoires