Contact

Vous avez un projet et souhaitez collaborer avec nous ?

Vous avez du talent et êtes ultra-motivé pour rejoindre une équipe de passionnés ?

Ecrivez-nous ou contactez-nous par téléphone.

 

* Champs obligatoires

Veuillez laisser ce champ vide.

8 rue Al Farabi90000 Tanger

Tél : 00 212 (0)5 39 37 39 48
Tél : 00 212 (0)5 39 32 11 18
Email :

Blog

Décryptons l’essentiel de la communication d’influence

Google, Scraper Report, Duplication de contenu, Knowledge Graph

Google Scraper Report : le formulaire Google pour dénoncer la duplication

0 commentaires

L’expérience la plus frustrante pour un éditeur de contenu consiste à découvrir que, non seulement, on a copié votre contenu, mais qu’en plus, cela a permis à l’auteur de vous devancer dans les résultats de recherche.

Plus pour longtemps, car Google semble avoir tenu compte des plaintes déposées à ce sujet.

Scraper Report : le formulaire de dénonciation de scraping made by Google

A travers ce formulaire, Big G ne promet aucun traitement immédiat  des plaintes (ni aucun traitement du tout). Toutefois, il invite les utilisateurs à renseigner leurs URLs, celle du site qu’ils accusent ainsi que la recherche qui fait ressortir le contenu dans les résultats Google.

Rappelant que Google dispose déjà d’un système DMCA utilisé pour dénoncer un contenu enfreignant. Cependant, la procédure prend beaucoup de temps, et au final, l’affaire a plus trait au spam qu’aux droits de propriété.

Dénoncer Google dans un rapport, est-ce possible ?

Le meilleur exemple de scraping a été présenté par Dan Barker un webmaster qui, dans une réponse au post de Matt Cutts, a dénoncé la duplication de contenu faite par Google dans le cadre de son Knowledge Graph.

report-scraper

Car, en plus de copier des contenus de sites tels que Wikipedia, l’encart contenant le texte est placé en première position des résultats de recherche !

Espérant que cette démarche soit inscrite dans une optique de Google pour la création d’un nouvel algorithme qui remédiera à cette pratique, une bonne fois pour toutes.

Laisser un commentaire

* Champs obligatoires