Contact

Vous avez un projet et souhaitez collaborer avec nous ?

Vous avez du talent et êtes ultra-motivé pour rejoindre une équipe de passionnés ?

Ecrivez-nous ou contactez-nous par téléphone.

 

* Champs obligatoires

Veuillez laisser ce champ vide.

8 rue Al Farabi90000 Tanger

Tél : 00 212 (0)5 39 37 39 48
Tél : 00 212 (0)5 39 32 11 18
Email :

Blog

Décryptons l’essentiel de la communication d’influence

Cnil, Google, loi informatiques et libertés, sanction, communiqué

Quand la CNIL donne une correction à Google

0 commentaires

Après plusieurs tours … et détours dans l’affaire où Google Inc. est accusé de non respect des règles de confidentialité, la CNIL a finalement obtenu gain de cause en voyant le géant du web condamné à verser une amende de 150.000 euros.

Retour sur l’affaire Google/Cnil

La bataille juridique opposant la Cnil à Google dure depuis 2 ans.

Le déclencheur ? Le regroupement de Google, en mars 2012, de près de soixante règles d’utilisation en une seule, fusionnant avec elles les informations sur les services, jadis, séparés. On en cite Google Plus, Google Drive, Picasa, YouTube et autres.

En réponse à cette manœuvre la CNIL avait demandé à Big G de respecter quelques règles de bien saillance quant à la collecte et exploitation des données personnelles de ses internautes.

Finalement, et faute de la coopération de Google, la commission a entamé en septembre 2013 une procédure de sanction formelle.

Une justice qui a la voix haute

En plus d’une sentence pécuniaire maximale s’élevant à 150.000 euros, Google s’est vu obligé à publier, en sus, un communiqué de presse relatif à cette décision pendant 48 heures sur sa page d’accueil.

Rappelant que la CNIL n’est pas la seule à avoir condamné les pratiques de Google.

En 2012, 27 hautes instances européennes de protection des données se sont levées contre la firme pour la contraindre à respecter la Loi Informatique et Libertés.

 

Laisser un commentaire

* Champs obligatoires